Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

22/09/2010

Agnès RISPAL, Sculpteur

Agnès RISPAL

LA RENCONTRE:

Agnès RISPAL Les 2 mains034.jpgCet été, sur le remblai fleuri de La Baule, point focal du Casino et de l'Hôtel Royal, face à l'Ocean, j'ai eu le plaisir de voir surgir une grande sculpture de bronze, de 2,80 m de haut, Le Couple SIRENUS, oeuvre d'Agnès RISPAL. DSCN3418.JPG Les deux éléments, masculin et féminin, issus d'un monde imaginaire et fabuleux se font face, sereinement, amoureusement, en adoration réciproque. De larges écailles protègent par endroit leur épaule ou leur bras. Leur tête, leur long cou, leurs avant-bras et la moitié inférieure de leur corps sont recouverts d'une cordelette marine jusqu'à leur large queue ondoyante, vêture élégante d'un monde aquatique.

Qui est Agnès RISPAL ?

Elle vit et travaille à Paris. La Sculpture est pour elle, un aboutissement. Par sa formation et sa pratique personnelle, elle est issue du monde de la Mode et du Stylisme.

De nature ouverte, souriante et généreuse, elle est en empathie avec les modèles qu'elle a façonnés. Ils sont connus voire célèbres: le Pr Christian Cabrol, Jean-Pierre Foucault, Stéphane Bern et Alphonse Allais qui a déjà sa place au Musée, à Montmartre et à Honfleur.

Christian CABROL

Ce buste est riche de la compréhension de l'artiste :

Sur des mains croisées, en ogive, au repos maitrisé, s'appuie un menton volontaire. Le visage exprime la sérénité. Sur les plis de son front se lit la concentration ,dans son regard scrutateur, la profondeur du visionnaire, dans son sourire, la bienveillance. La compassion de l'homme de science œuvrant pour l'humanité est inscrite dans ce bronze.

Le FONDEUR

est un homme capital pour un sculpteur, car la réalisation technique est en jeu. La sculpture dépasse l'image de l'homme. La structure est ternaire, plurisémique, comme beaucoup des réalisations d'A.R.

Une boule sphérique repose par l'intermédiaire d'une matière '' informe '' sur un socle horizontal,

anamorphose aplatie d'une pyramide inversée.

Un bras y est accolé, vertical, évidé, fendu en spirale. Sa position est celle du penseur de Rodin.

Un masque humain, au regard méditatif et douloureux apparaît frisé et barbu, déchiqueté, troué au front, à la joue, au menton. Il est surmonté d' une couronne. Ruisselle-t-il de sueur, de larmes ou de sang? S'agit-il d'un pâtre grec, d'un prophète, du Christ ou d'un roi? Une signification symbolique affleure.

La matière et la boule seraient-elle l'évocation du monde ?

La main et le bras, celui de l'action et de la création?

Le masque, celui du Créateur communiant avec l'humanité souffrante?

Une conceptrice d' Avant-Garde

Il est étonnant de voir dans les œuvres d' Agnès Rispal la réalisation intuitive des dernières théories de la Création de l'Univers, celle des '' Cordes et des Branes ''.

Les Cordes sont présentes dans

La chevelure aérienne de Thea

Agnès RISPAL Les 2 mains035.jpg

La crinière du cheval de bronze,

Les cordelettes du couple Sirenus

Elles ornent et structures les figures de mode qu'elle a déjà réalisées dans '' Elle '' , Boite de nuit ''

Les Membranes apparaissent d'une manière exemplaire:

Les différents visages sont des masques membranaires dont la peau est au premier plan.

Les bras, les pieds, sont évidés, laissant apparaître l'essence de la représentation, les zones cutanées.

Dans '' l' Or de la Pensée '', l'ablation de la '' membrane occipitale'', laisse entrevoir la matière précieuse de l'encéphale.

De même, la disparition de la paroi superficielle ventrale de la femme en gestation, Agnès RISPAL l'or à venir036.jpgmet en lumière le fruit en devenir.

Le rôle des membranes de '' Biopik '' aimantées à même la peau des Rispaliens est également révélateur.

CONCLUSION

Par la richesse des connotations multiples, par l'utilisation de symboles et de métonymies, l'œuvre d'Agnès Rispal échappe à une simple représentation psychologisante. Chez elle, tout est lié et fait sens: la matière,la pensée, l'action, la création, l'homme, le divin, l'espace et le temps.

EXPOSITIONS

Elles se succèdent depuis de nombreuses années dans des galeries et des salons.

Citons celles de

1996 et 2002 au Royal Thalasso de La Baule.

1998 Palais des Congrès à Grace

Noga Hilton à Cannes

2005 Carroussel du Louvre à Paris

2008 Salon des Indépendants à Paris

Elle reçoit en2001 le Trophée des Voiles d'Or...

 

Agnès RISPAL Polyphonie037.jpg