Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

29/05/2015

Ma TSE-LIN

Les peintures de Ma TSE-LIN, sont exposées à l'Espace Marc-Arthur KOHN, Avenue Matignon à Paris.

Nous avons apprécié les œuvres de cet artiste et nous remercions la Galerie de nous avoir communiqué son catalogue.

Ma TSE-LIN est né à Canton en 1960 d'une famille bourgeoise intellectuelle.
Il a appris à vénérer Bouddha en accompagnant sa grand-mère dans les temples.

Diplômé de l'Ecole des Beaux Arts de Pékin et en 1983, de l'Institut Central des Arts et Métiers de Pékin. Il vient à Paris où il devient diplômé de l'Ecole Supérieure des Arts Décoratifs de Paris.

Son talent, reconnu, il expose à Beaubourg en 1988 et devient citoyen français.

Il côtoie ZAO WOU-KI, un grand maître franco-chinois de l'Art Contemporain (voir ma note sur cet artiste, en cliquant ici).

En 1988, il est invité à la Biennale de Shanghai.

Il visite les temples de Jade et c'est alors la révélation. Il représentera des images du Bouddha, symbole de sérénité, de simplicité, de renoncement et d'apaisement.

Ma TSE-LIN renoue avec la Chine immémoriale, dont le Bouddha est un symbole de Paix et d'Harmonie.

L'enseignement du Bouddha vise la quête de la Connaissance, l'Essence de la Spiritualité, afin d'atteindre l'Absolu par la méditation, en faisant coïncider l'Ame individuelle(le Brahman), avec le Tout Divin, (l'Atman).

  

L'oeuvre de Ma TSE-LIN nous apporte, par le détour de l'Art, un message spirituel et de Paix dont nous avons besoin.

Pour visualiser les oeuvres du catalogue, cliquez ici.

22/05/2015

Romain VENTURA

Ce jeune artiste, sorti de l'Ecole des Beaux arts de Montpellier Agglomération expose ses créations à L'ARPAC.

romain ventura,arpac,figuration,dessin,vision numérique

 

Avec une grande fermeté, il retrace la vie quotidienne glanée par son appareil portable numérique. Son dessin, vigoureux et monumental précise l'attitude d'un joueur de jeux video ou d'un clochard, campe un ouvrier penché sur son marteau piqueur.

romain ventura,arpac,figuration,dessin,vision numérique

Progressivement, la peinture se substitue au dessin d'une manière pointilliste voire impressionniste. L'instantaneité, dépassant la pose et le mouvement prend une allure parfois méditative.

romain ventura,arpac,figuration,dessin,vision numérique

 

L'artiste a les yeux grands ouverts sur les autres et le monde. L'abstraction est bien derrière, un nouveau cycle s'annonce.

 

27/03/2015

ECRITURES CONTEMPORAINES de l'ARPAC

L'ARPAC, Association Régionale pour l'Art Contemporain, présente une exposition originale, rassemblant les œuvres de 21 artistes.

Cette manifestation se déroule dans le domaine de Henri Michel MORAT qui depuis trente ans favorise l'émergence de talents et de concepts novateurs dans l'agglomération de Montpellier.

Trois artistes retiendront notre attention : Bénédicte AZAN, Félip COSTES, Anne GUILLON.

 

Bénédicte AZAN

qui a fréquenté l'école des Beaux Arts de Paris et de Dijon, met la transparence et la lumière au service de sa vision poétique. Elle est soutenue par une technique éprouvée allant de l'aquarelle à une peinture complexe que le tableau ci-dessous illustre parfaitement.

IMG_3736.jpg

Felip COSTES

nous donne à voir dans de vastes œuvres la rencontre inattendue et chaotique de mondes différents par leur nature et leur temporalité.

Nous assistons à la coexistence de massifs montagneux archaïques avec des phénomènes météorologiques floconneux, et contingents.

Cela évoque les temps différents dont le philosophe Michel SERRE parle dans son '' Grand Récit de l'Univers'', mais aussi le caractère éphémère du sourire de la Joconde face aux massifs alpins.

IMG_3732.jpg

Anne GUILLON

est une plasticienne autodidacte. Elle mène ses recherches jubilatoires grâce à des techniques mixtes autour de personnages oniriques, imprécis et touchants évoquant la démarche inconsciente et narcissique de Marie LAURENCIN.

Son ''écriture'' inimitable laisse une large place à des assemblages divers où des papiers collés, des empreintes de tissus, des glacis, des encres et des poudres diverses, voire des pastels ou des sables.

 Le résultat est poétique et charmant. Le rêve et le désir planent comme dans une méditation de jeune fille.

IMG_3730.jpg