Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

19/12/2014

Le Grand Marché de l'Art Contemporain

Comme chaque année, c'est à la Bastille que s'est tenu la 43e édition du GMAC.

Plus de 400 artistes, sculpteurs, photographes, ont pu exposer leur dernière création et dialoguer avec les amateurs d'art, les galeristes et les critiques.

Ils n'ont pas été avares d'informations sur leur technique et leur inspiration. 

Ce qui est passionnant c'est qu'on découvre un art émergeant où les processus de création sont à l'oeuvre. Nous avons retrouvé des peintres confirmés qui nous ont parlé de leur évolution. Signalons simplement quelques artistes et leurs compositions  : 

IMG_1269.jpg

Celles de Françoise SOIZEAU, mi abstraites, mi symboliques utilisent des plaques de zinc clouées sur un châssis, travaillées par le temps. Elles sont recouvertes partiellement de peintures sur toile, découpée et marouflée. La résine et les pigments utilisés évoquent des palimpsestes étranges et nostalgiques. C'est un travail de recherche à suivre.

IMG_1342.jpg

Christèle HENAFF, une artiste plasticienne d'origine ukrainienne, rapporte des objets insolites et remarquables de ses voyages qu'elle incorpore dans des compositions étincelantes aux couleurs primaires laquées et lumineuses. Des encadrements intériorisés, géométrisants, font ressortir la spiritualité des cultures rencontrées, contrastant avec le clinquant fascinant de la modernité.

IMG_1344.jpg

Marie Ange DAUDE expose des portraits. Ils sont étranges. De loin ce sont des photos en noir gris et blanc. Mais de près, chaque marque correspond à une agrafe métallique piquée dans la toile. La signature est un ''M'', M comme mystère que le sourire de l'artiste laisse entrevoir.

IMG_1270.jpg

Brigitte du MERAC donne à voir des paysages lointains, des foules bigarrées, joyeuses et riches en couleur. J'ai été particulièrement sensible à des panneaux évoquant des paysages japonisants où des feuilles d'érable et des geishas resplendissantes se détachent sur fond or.

IMG_1343.jpg 

Le GMAC est une foire d'Art Contemporain qui nous invite à la découverte d'oeuvres, certes, mais aussi de créateurs.

 

21/11/2012

LE GRAND MARCHE DE L'ART CONTEMPORAIN Automne 2012

DSCN9663.JPG

La 39è édition du GMAC de la Bastille vient de se dérouler sous les chapiteaux et le long de l'Arsenal. 480 artistes français et étrangers ont exposé le fruit de leur créativité.

Joël GARCIA a réaffirmé ses objectifs : mettre l'art à la portée de tous.

On retrouve avec plaisir des artistes ayant participé aux manifestations précédentes comme BOUN, Marie HERMANCE, MILA, Patrick PIERART …

Cette année Anne BOILE, Cyril DEGUERRE , CHAMPIN, Daniel CASTAN, ont retenu l'attention.

Anne BOILLE

est diplomée de l'Ecole Nationale Supérieure des Arts et Métiers. DSCN9664.JPGElle adopte la technique retrouvée de la Renaissance vénitienne du ''fixé sous verre'' qui consiste à peindre à l'envers, au dos du verre. Des jeux de miroir et de transparence enrichissent la représentation d'une doublure virtuelle et onirique. Ces ''trompe-l'oeil'' confortent à la fois la réalité tremblée du monde extérieur, et les fantasmes objectivés de la créatrice. Voici une oeuvre qui illustre le thème du GMAC ''Le mouvement''.

Cyril DEGUERRE

DSCN9718.JPGSorti de l'Ecole Boulle et de l'Ecole de Camondo, il s'intéresse à l'élégance des chevaux, la beauté des corps. Il magnifie dans ses peintures et ses encres de chine, la beauté féminine. Ses désirs de sublimation méritent un encouragement.




Christian CHAMPIN

gmac,bastille,marché,art contemporain,boile,champin,castan,reguerre,josé garcia,choisnet,hermance,pierart

Il affirme fièrement être un ''Métalo-déchéticien''. Ce jeune sculpteur recycle en effet, dans son atelier de Paimpol des déchets à des fins esthétiques, confortant ainsi des convictions écologiques. Certes il n'est pas le seul à pratiquer cette démarche : CESAR à ses débuts, DI ROSA plus récemment se sont essayés à ce ''détournement'' faisant d'eux des ARCHIMBOLDO modernes. Cependant, la vivacité et l'inventivité de son imaginaire méritent d'être soulignées. Son Rhinocéros est un modèle du genre.

Daniel CASTAN

Ce graphiste professionnel d'origine est devenu amoureux des grandes villes du monde qu'il a visitées. Il a développé des représentations lumineuses et toniques de New York vibrant sous le couteau de sa peinture acrylique enrichie de résine. Voici sa vision de ''Time Square''.

castan032.jpg